/ Economie / TECHNOLOGIE – One Tech Holding en Bourse

TECHNOLOGIE – One Tech Holding en Bourse

Alexandre Hawari de Mai 20, 2013 - 18:01 dans Economie

Le groupe tunisien spécialisé dans l’industrie technologique a organisé pour les journalistes une visite guidée de trois de ses usines dans la région de Bizerte, en présence de son président, Moncef Sellami. Il s’agit de Tunisie Câbles, Fuba Printed Circuits Tunisie et TTE International. Le groupe One Tech Holding apporte des solutions dans trois domaines principaux : la câblerie, la mécatronique et les télécoms. Ses prestations couvrent toute la chaîne de valeur, ingénierie, conception, production, formation. Son offre est unique par son étendue et les services qui lui sont rattachés. One Tech Holding propose ainsi, à travers ses dix filiales, un concept « one stop shop » en réponse à la nouvelle exigence du marché et des donneurs d’ordres qui veulent avoir directement accès à des produits semi-finis ou finis. La société représente un chiffre d’affaires de près de 380 millions de dinars en 2012, et emploie 2 800 personnes. Elle se positionne comme le 2e exportateur privé du pays, grâce à la vente de près de 75 % de sa production à l’étranger. Elle collabore avec les géants internationaux comme Airbus, PSA, Land Rover, Ford, Nissan, Renault, Siemens, Bosch et Alcatel. L’introduction de One Tech Holding en Bourse va permettre au groupe de consolider ses compétences, soutenir son leadership et accroître son innovation. Le groupe veut lever un fonds global de 81,96 millions de dinars, soit 23,53 % du capital de la société après augmentation. La souscription a eu lieu du 16 au 29 avril dernier. L’opération porte sur une offre àprix ferme et un placement garanti de 12 609 625 actions d’une valeur nominale de 1 dinar et à un prix unitaire de 6 500 dinars l’action. Les actions, anciennes et nouvelles, porteront des résultats à partir du 1er janvier 2013. Tunisie Valeurs Intermédiaire en Bourse, chef de file, et Axis Capital, co-introducteur et évaluateur, ont été désignés pour être en charge de l’opération.