/ Economie / Cap sur l’emploi

Cap sur l’emploi

Alexandre Hawari de Mai 20, 2013 - 17:52 dans Economie

Tawfik ben Fawzane el-Rabia, ministre saoudien du Commerce et de l’Industrie, détaille

les efforts des ministères pour créer une industrie et un marché du travail prospères.

Quelle est la situation du secteur industriel saoudien ?

Le nombre de types d’industries présentes dans le royaume est passé de 7 à 27 en dix ans. Le programme de formation professionnelle mis en œuvre a contribué à l’autonomisation des jeunes saoudiens. L’innovation est largement promue afin d’aider au développement des industries. Des fonds supplémentaires sont désormais disponibles pour le développement de l’industrie, à travers des institutions comme l’Université des sciences et des technologies du roi Abdallah.

Les universités et instituts de technologie mettent en place des cours correspondant aux exigences du marché de l’emploi. Le ministère du Travail a lancé des initiatives visant à employer davantage de Saoudiens. Le secteur privé élabore des mesures incitatives afin de recruter plus de Saoudiens. Au cours des deux dernières années, plus de 300 000 Saoudiens ont été embauchés dans le secteur privé, avec une croissance prévue à un rythme beaucoup plus rapide. Compte tenu de tous ces facteurs, je dirais que la situation s’améliore. Pour ceux qui n’ont pas d’emploi, nous assurons un soutien financier durant une période définie. Nous veillons à bien les former et à les soutenir en vue de leur procurer les meilleurs emplois. Nous travaillons également pour assurer un développement industriel et, au cours de ces quinze dernières années, la croissance du secteur manufacturier a été deux fois plus importante que celle du PIB. Le secteur industriel connaît un grand développement et nous nous attendons à ce que cela perdure durant les dix années à venir. Les entreprises de fabrication peuvent désormais tirer profit de nos mesures favorables afin de développer des unités industrielles aux quatre coins du pays, ce qui contribuera à la création d’emplois.

Que pouvez-vous nous dire concernant les secteurs de l’économie, des affaires et du commerce du royaume ?

Notre objectif consiste à fabriquer plus de produits à valeur ajoutée et à nous concentrer davantage sur l’économie de la connaissance. Aussi souhaitons-nous accroître les exportations des produits fabriqués en Arabie Saoudite.