/ International / QATAR

QATAR

Lila Schoepf - juin 13, 2017 - 04:58 - International

L’attaque du média qatari contre une émission de la MBC résulte-t-elle du fait qu’il s’est rangé du côté de Daech ?
Il a été affirmé que le média du Qatar a incité à la terreur, et à des menaces de mort contre une société de télédiffusion concurrente, au sujet d’une série TV de la MBC, Al Gharabeeb Al Soud (Les Corbeaux Noirs). La série est une illustration de la vie sous la domination de Daech, en Syrie et en Irak, soulevant ainsi des questions sur le fait que les chaînes soutenues par Doha soutiennent l’idéologie extrémiste.
La station Al-Jazeera, émettant en langue Arabe, qui a été fermée dans les EAU et dans le Royaume d’Arabie Saoudite, a attaqué le programme, poussant à des menaces terroristes à l’encontre de la chaîne et de ses employés, a affirmé un dirigeant de la MBC à Arab News. La chaîne a également attaqué le programme sur les réseaux sociaux, laissant entendre qu’il dénigrait l’Islam Sunnite.
Compte tenu de la toute récente rupture des liens avec le Qatar, d’autres médias soutenus par le Qatar ont également adopté une position critique envers l’émission, du fait qu’elle est produite par une télévision appartenant à l’Arabie Saoudite.
En conséquence, MBC Group a renforcé la sécurité autour de ses locaux à travers le Moyen-Orient, à la suite des menaces proférées par Daech à propos de la diffusion de Black Crows, alors que l’actrice Koweïtienne Mona Shaddad déclarait avoir elle-même, ainsi que d’autres acteurs de la série, reçu des menaces de mort, selon les informations des médias.
Ali Jaber, le directeur de la télévision MBC, s’interrogeait sur les raisons pour lesquelles la chaîne Qatarie attaquait l’émission et incitait à la violence contre les employés de la MBC.
« Ce n’est pas la première fois que nous faisons face à des critiques, voire des menaces contre la MBC ; cependant, notre position a été et sera toujours (de nous opposer) à l’extrémisme sous toutes ses formes, » a-t-il déclaré à Arab News.
« Ce qui reste encore à comprendre, c’est la raison pour laquelle cela les contrarie ? Qu’essaient-ils de dire ? Que Daech ne devrait pas être critiqué et dénoncé tous les jours et de toutes les manières possibles ? Quel est leur intérêt ? Cela est particulièrement étrange, du fait que nous devrions tous faire un front commun lorsqu’il s’agit de contrer l’idéologie extrémiste, » a-t-il ajouté. « Quinze de nos collègues ont été tués au cours des dernières décennies, mais cela ne nous a jamais empêchés de faire les choses justes, que ce soit contre l’extrémisme Sunnite ou Chiite. »
La réaction du média du Qatar envers l’émission, à un moment où six pays du Moyen-Orient ont rompu leurs relations avec le Qatar, notamment en raison du soutien à l’extrémisme, éveille des soupçons sur l’attitude du pays. Comme le disait le journaliste Abdel Latif El-Menawy, l’ancien directeur des nouvelles de la télévision d’Etat Egyptienne, le Qatar s’était « furieusement déchaîné » contre ses voisins du Golfe, et la chaîne de TV Al-Jazeera avait « sans le vouloir révélé ses véritables positions » dans son attaque contre la série de la MBC.